Les analyses de risques HAZID et HAZOP

analyse de risque

L’analyse des risques est un processus qui examine la probabilité et les dommages potentiels d’un certain résultat. Il est utilisé par des entreprises, des enseignes gouvernementales et des compagnies d’assurance pour déterminer le niveau de risque qu’une situation ou un projet. Certaines méthodes courantes d’analyse de risque sont connues sous le nom de HAZOP et HAZID, ce sont des études de sécurité des procédés. Découvrez comment les deux se concentrent sur l’analyse des opérations et de la sécurité sur le lieu de travail.

Comment définir le procédé HAZOP ?

La méthode standard d’analyse des risques HAZOP passe par un processus d’évaluation des risques approprié. Cela implique d’examiner des procédures et des conceptions existantes dans des industries pétrolières, pharmaceutiques, chimiques et nucléaires. Il comprend également l’examen des processus actuels dans les industries de l’agriculture et des transports. Appelé HAZOP, il s’agit actuellement de la norme de l’industrie pour l’analyse de risque. Les organisations doivent examiner de manière proactive leurs projets et leurs conceptions pour détecter tout danger potentiel. Cela peut être fait par un processus analytique appelé méthode structurée. Il peut également être utilisé pour des projets miniers, pétroliers et agricoles. Lors de la modification des processus actuels, tenez compte des risques encourus et de la manière dont des modifications involontaires peuvent se produire. Examinez comment l’entreprise s’écarte des objectifs commerciaux en présentant des risques pour des particuliers. Pour avoir plus d’informations, suivez ce lien.

Que signifie précisément HAZID ?

HAZID, qui est l’identification des dangers, est un procédé d’analyse de risque moins approfondie que HAZOP. Il permet un examen rapide d’une situation donnée en utilisant le PFD qui est le Processus Flow Diagramme. Ceci est couramment utilisé dans le cadre d’une évaluation initiale des risques lors de projets qui incluent la création d’un diagramme de flux de processus. Identifiez et évaluez immédiatement tout danger pour l’environnement ou la sécurité pouvant survenir sur un site. Ceux-ci incluent des schémas d’explosion, d’incendie et des rejets des objets toxiques. Identifier et anticiper pour prévenir toute menace ou danger sur le site en définissant des mesures à retenir. Avant de commencer un projet, il est important de considérer les risques associés à chaque pièce d’équipement. De cette façon, le projet peut commencer avec une compréhension complète des processus impliqués. En planifiant la mise en fonction d’un système, le projet peut éviter des surprises et des complications inattendues.

Quelle spécificité entre HAZOP et HAZID ?

La mise en œuvre d’une analyse de risque HAZOP est un processus intensif qui prend plus de temps que la méthode HAZID. En effet, cela implique d’évaluer les risques posés par toute nouvelle procédure ou processus dans la conception initiale d’un système. Il examine également les écarts par rapport aux résultats de conception prévus. Cela peut aider à déterminer les risques de sécurité au travail lors de la création, de la mise en œuvre ou de l’exploitation d’une procédure. Pour effectuer une épreuve HAZOP à l’aide de ce modèle, vous pouvez reconnaître plusieurs scénarios différents à étudier. Vous pouvez également déterminer les points dangereux de sécurité et de perfectionnement de vos plans et instructions. Vous pouvez attribuer des actions en temps réel au risque urgent et avertir immédiatement des individus concernés. Une évaluation des risques détermine quels dangers sont importants et comment ils pourraient avoir un impact sur l’utilisateur. Les deux évaluations nécessitent d’enregistrer des résultats et d’inclure des informations sur les précautions de contrôle recommandées. Pour évaluer correctement la sécurité d’un projet, les techniques de reconnaissance des dangers permettent d’identifier les problèmes potentiels liés aux biens, aux individus et à l’environnement naturel. Ce modèle aide à informer des éventuelles sources de dommage et de blessures dues aux dangers potentiels détectés au début d’un projet.

Décontamination d’air : les erreurs à ne pas commettre
Découpe au jet d’eau : comment utiliser au mieux sa machine ?