Tablette tactile pour chantier : comment bien choisir ?

Une tablette de chantier accompagne les professionnels sur leur lieu de travail ou de construction. C’est un appareil qui permet d’utiliser un parc d’applications et de logiciels en constante évolution pour planifier les travaux ou surveiller le chantier. En effet, elle se présente sous différents modèles et des choix très larges. Ce qui rend plus compliquée la recherche du modèle le plus adapté à vos besoins. Toutefois, en vérifiant les critères suivants, vous pourrez choisir plus facilement votre tablette tactile de chantier.

Vérifiez son degré de robustesse !

Sur un chantier, la tablette industrielle n’est jamais à l’abri d’un accident. C’est pourquoi, lorsque vous choisissez une tablette tactile de chantier, vous devez commencer par vérifier sa robustesse. Vous devez absolument opter pour une tablette qui peut être utilisée en tout-terrain et qui peut vous accompagner à l’intérieur et à l’extérieur de votre chantier. Un appareil qui résiste aux conditions climatiques ainsi qu’aux chutes. Dans ce cas, vous avez le choix entre une tablette avec une coque de protection ou une tablette tactile durcie. La solution avec une coque renforcée promet plus de sécurité et constitue un amortisseur efficace. Sur le chantier, vous pouvez choisir un modèle avec une poignée antidérapante, avec une coque étanche et imperméable à l’eau ou aux intempéries. Quant à la tablette durcie, sa résistance est satisfaisante. Elle possède un écran, un connecteur, un châssis résistant aux chocs et aux conditions difficiles. On peut distinguer les modèles semi-durcis, durcis et ultra-durcis. D’ailleurs, pour mieux savoir comment choisir ce type d’appareil, consultez un site spécialisé comme inform-industries.fr.

Tenez compte de son autonomie, de sa puissance et de son système d’exploitation !

Pour travailler en déplacement durant la journée sans être à court d’énergie, le choix d’une tablette autonome est crucial. L’autonomie est un critère de choix à ne pas négliger lors de l’achat d’une tablette industrielle. Afin de profiter d’une grande performance, choisissez un modèle autonome qui dure au moins 12 heures ou une version avec une batterie amovible. Ensuite, la puissance de votre tablette est également importante. Elle varie en fonction de la capacité du processeur et de sa mémoire vive. Vous devez choisir la bonne puissance, c’est-à-dire celle qui vous permet d’exécuter les applications les plus courantes sans ralentissement. Il est également important de vérifier le système d’exploitation de la tablette tactile pour chantier lors de votre achat. Ce paramètre limite les applications utilisables en déplacement et constitue donc un critère essentiel. Dans tous les cas, vous avez le choix entre Android, iOS et Windows. Cette dernière option est celle qui vous offre le plus de choix en matière d’applications et de logiciels. Pour iOS, les applications sont souvent chères, mais l’ergonomie et la stabilité sont garanties.

Autres critères de choix d’une tablette industrielle de chantier !

En plus des éléments cités ci-dessus, il en existe d’autres à prendre en compte pour faire le bon choix d’une tablette professionnelle terrain. C’est notamment le cas de la connectique. Pour pouvoir enregistrer vos données, il est indispensable d’avoir une tablette proposant la 4G, la 5G et le wifi. Elle vous permettra également de télécharger un plan, un document, de créer un devis ou de consulter votre bibliothèque professionnelle. Ensuite, optez pour un appareil de taille adaptée pour profiter d’un confort d’utilisation et d’une commodité de transport sans égal. Puis, regardez le prix de la tablette tactile de chantier. L’objectif est d’obtenir un appareil performant et de qualité sans se ruiner. Comparez les offres du marché et optez pour celle qui présente un bon rapport qualité/prix. N’oubliez pas de vérifier le poids, la présence d’un stylet, la résolution de l’écran et la marque de la tablette industrielle.

Comment choisir les vannes industrielles adaptées à votre entreprise ?
Comment l’industrie automobile utilise t’elle le thermoformage ?