A quoi servent les moules d’injection ?

Le moulage est une méthode de fabrication de pièces en série par mise en forme de matière fluide ou visqueuse dans une empreinte close ou ouverte. En industrie technique, il est employé pour effectuer des pièces en polymères, en métal, en porcelaine et en composite. Vous pouvez le trouver en industries agroalimentaires et autres.

Les fonctions d’un moule d’injection plastique

Dans l’usage du moule, il existe 4 fonctions, dont, une, constituant le dispositif de la mise en forme et trois autres soumises, qui sont l’éjection, le refroidissement et l’alimentation. La fonction de mise en forme, appelée également fonction empreinte, permet de donner la forme à la substance injectée pour avoir une pièce similaire au cahier des charges, mais principalement une pièce qui est démoulable sans difficulté. C’est la fonction principale du moule. L’empreinte est en général composée par un noyau et d’une cavité. Situées de part et d’autre de la structure de joint, les deux parties de l’empreinte durant l’ouverture permettent le retrait de la pièce lors du démoulage. Les autres parties de l’empreinte peuvent aider dans la fonction éjection.

La fonction alimentation

Un moule doit permettre une diffusion ou conduction de la matière plastifiée fondue, de la buse machine à l’empreinte qui se situe à l’intérieur du moule fermé. Le remplissage de l’empreinte doit se faire vite tout en étant uniforme. Vous trouverez des moules à canaux chauds et des moules à canaux froids, comme il existe des moules à injection sans canaux. Les remplissages doivent être cohérents dans tous les repères pour avoir des pièces unis. Vous pouvez avoir des moules dits à canaux froids et des moules à canaux chauds pour les très larges séries.

La fonction régulation ou refroidissement

Un moule doit réaliser une solidification et un refroidissement uniforme de la substance introduite dans l’empreinte et à l’intérieur des canaux. L’utilité de cette fonction s’explique par l’obtention d’une certaine structure plus ou moins cristalline de la matière et pour acquérir des cadences de production élevées. Cela peut être exécuté par la circulation d’un fluide calorifique ou appelé réfrigérant, à côté des composantes de l’empreinte. Le fluide se déplace dans des canaux de refroidissement qui enveloppent la cavité ou nommée empreinte femelle et dans les noyaux.

Les moules d’injection sont donc vraiment utiles pour concevoir des pièces en série. Ce sont des outils faciles à manier. Cependant, vous pouvez toujours demander des conseils à un expert dans ce domaine.

La découpe laser : quels sont les principes de cette technologie ?
Comment utiliser un duromètre ?