Usine automatisée : quelle est la place de l’humain ?

La vague de l’intelligence artificielle et des robots ne parait pas prête à s’arrêter, et semble même s’accélérer. Rien qu’au cours des années 2019, des entreprises a annoncé l’ouverture d’un centre de distribution hautement équipé, automatisé d’armoires mobiles robotisées. L’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle, et les robots sont dorénavant partout. À partir de l’usine, les machines semblent capables de tout faire par elles-mêmes. Allez-vous vers des industries sans humains ? Quelle est la place de l’humanité ? 

L’automatisation industrielle : c’est quoi ?

L’automatisation industrielle est l’amélioration des processus industriels grâce à des systèmes automatisés, c’est-à-dire l’utilisation de la technologie dans les processus spécifiques. Elle a pour objectif d’augmenter l’autonomie et la productivité, aussi, de simplifier certaines opérations et d’améliorer les conditions de travail. Avec une réduction de la main-d’œuvre qui en résulte et l’automatisation du processus de fabrication, vous gagnez en sécurité lors de l’exécution de vos tâches, car vous pouvez simplifier ou éliminer les services ainsi considérés dangereux. Actuellement, l’automatisation industrielle est une conception intrinsèquement lié à l’Industrie 4.0, qui implique l’informatique en nuage et l’Internet des objets pour rechercher des usines plus intelligentes. Pourtant, bien avant l’invention de l’ordinateur, des efforts ont été faits pour améliorer l’efficacité de l’usine.

Les robots de demain deviendront un nouveau collaborateur de l’humanité

Bien que les robots soient généralement conçus afin de remplacer les humains, plusieurs entreprises ont commencé à concevoir des robots collaboratifs ou des cobots. Les robots collaboratifs permettent aux travailleurs d’accomplir des tâches répétitives ou probablement dangereuses. Les aides apportées par les robots collaboratifs a permis de réduire une fréquence des maladies musculo-squelettiques qui sont à l’origine de 35 % des journées de travail perdues. Les cobots ont été construits à Boston, et parce qu’il est équipé de deux bras et d’une tête, il est plus facile à adapter aux travailleurs.

Y aura-t-il personne dans l’usine demain ?

Pour certains travaux de la chaîne de montage, les hommes sont toujours les plus adaptés, particulièrement dans le câblage des systèmes de connecteurs automobiles et dans la gestion complexes de l’installation. Alors que le marché anticipe la transition vers les voitures autonomes et électriques, les systèmes électriques devront communiquer plus de données plus rapidement et de manière plus fluide que les voitures actuelles. Cette conséquence directe sera une augmentation du nombre de connexions et de fils, qui nécessite des systèmes de câblage plus lourds et plus longs. L’automatisation de ces tâches nécessite un nouveau processus, probablement sans fil, a l’aide des systèmes électriques contrôlés par des modules électroniques ou connectés par le cloud. 

Réalité augmentée : comment est-elle intégrée dans l’industrie ?
Quels outils informatiques peuvent assister l’industrie ?